11 conseils pour chefs

Pièges habituels - cuisine saine

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Praesent euismod quis ipsum vel sodales. Maecenas bibendum tellus in aliquet molestie. Integer augue massa, feugiat ac quam sed, iaculis accumsan justo.

Alimentation saine

Une cuisine et une alimentation saine ne sont pas toujours évidents. Vous ne voyez que l’arbre qui cache la forêt? En comprenant et en évitant certains pièges habituels, les repas sains deviennent un jeu d'enfant.

"Mauvais" aliments et boissons riches en glucides (sucrés).

Nous mangeons trop de sucre ! Les Belges consomment environ deux fois plus de sucre libre que la quantité maximale recommandée. Les sucres libres se trouvent, par exemple, dans les boissons gazeuses, les jus de fruits, les gâteaux et autres sucreries. Non seulement les sucres libres, mais aussi les sucres complexes (glucides) ne sont pas toujours bons. Les chips, le pain blanc et les cornflakes, par exemple, apportent à notre corps beaucoup de sucres sous forme de glucides complexes, qui peuvent également être nocifs pour notre santé.

Cependant, les sucres ne sont pas nécessairement mauvais pour la santé, à condition qu'ils soient consommés sous leur forme la moins transformée.


CONSEIL 1 : Consommez des aliments naturellement riches en sucres, comme les fruits et les fruits secs, et évitez le sucre ajouté et les aliments transformés.


CONSEIL 2 : Si vous utilisez du sucre dans votre alimentation, essayez d'en remplacer une partie par des édulcorants, mais n'en abusez pas.


CONSEIL 3 : Évitez autant que possible les sources de glucides hautement transformés comme le pain blanc, les pâtes blanches, le riz blanc, les chips et même la purée de pommes de terre. Choisissez plutôt du pain complet, des pâtes complètes, du riz brun et des pommes de terre cuites non transformées. Ces aliments fournissent généralement plus de nutriments et les sucres qu'ils contiennent passent plus lentement dans le sang.

"Mauvaise" et pas assez de bonnes graisses dans l'alimentation.

Pendant longtemps, la graisse n'a pas été considérée comme un danger pour la santé. En fait, les graisses sont très importantes, mais une graisse n'est pas l'autre. Il existe des graisses saturées et insaturées et des graisses riches en oméga 3, 6 et 9.


On trouve des graisses dans la viande, le poisson et le fromage, ainsi que dans les avocats, les olives, les noix et les cacahuètes. Mais qu'est-ce qui est bon et qu'est-ce qui ne l'est pas ?

Les acides gras oméga 3, par exemple, sont essentiels à une bonne santé ! Il y a trop peu de graisses oméga 3 dans l'alimentation belge.


CONSEIL 4 : Les oméga 3 sont obtenus à partir de noix et de graines et d'huiles végétales telles que l'huile de colza et de lin. Utilisez donc ces produits plus souvent, mais uniquement dans des préparations froides !


CONSEIL 5 : Un autre type d'oméga 3 se trouve dans le poisson. Outre les oméga 3 d'origine végétale, vous avez également besoin de ceci. Servez donc un poisson gras au moins une fois par semaine, comme le saumon, le hareng, le maquereau ou la sardine.
L'alimentation belge contient trop de graisses saturées et riches en oméga 6.


CONSEIL 6 : Limitez les graisses saturées dans votre alimentation. Mangez moins souvent de la viande grasse et des produits laitiers et utilisez moins de vrai beurre.


CONSEIL 7 : Limitez les graisses riches en oméga 6 dans votre alimentation. Utilisez moins souvent l'huile de tournesol, de maïs, d'arachide et de soja.


CONSEIL 8 : Utilisez principalement de l'huile d'olive pour les plats chauds. Elle reste la meilleure matière grasse pour les préparations chaudes, en dessous de 170°C.

Pas assez de fruits et de légumes dans l'alimentation.

S'il y a une chose sur laquelle tous les experts de la santé s'accordent, c'est que les légumes sont extrêmement bons pour la santé et que nous en consommons beaucoup trop peu dans notre alimentation. Par conséquent, utilisez autant de légumes que possible et variez-les autant que possible !


Les fruits, eux aussi, sont rarement consommés en quantité suffisante. Il est recommandé de manger deux fruits par jour. Mangez (beaucoup) plus de légumes !


CONSEIL 9 : Faites des légumes l'ingrédient principal de chaque repas chaud. Limitez les portions de pommes de terre, de pâtes, de riz et de viande et veillez à ce qu'au moins la moitié de votre assiette soit composée de légumes.


CONSEIL 10 : Servez plusieurs types de légumes à chaque repas. Plusieurs types de légumes permettent d'augmenter plus facilement la proportion de légumes dans l'assiette. De plus, vous obtenez ainsi un plus large éventail de nutriments.

Pensez à des saveurs qui se complètent, comme le brocoli et le chou-fleur, le chou frisé et la carotte ou le fenouil et la tomate.


CONSEIL 11 : servez des légumes à au moins deux repas par jour. Les légumes sont principalement consommés avec un repas chaud, mais ils peuvent être consommés à n'importe quel repas. Dans une omelette au petit-déjeuner, dans une salade au déjeuner, comme légume à tartiner sur du pain, chaud au dîner ou cru avec un dip comme en-cas.

Mon compte Informations
Loading...
Modifier mon profil
Close
Chef cook posing